You are here

Projet de Participation Citoyenne à la Gouvernance de la Santé

Présentation

Le Projet de Participation Citoyenne à la Gouvernance de la Santé (CIHG en anglais) financé par USAID a pour objectif d’aider les citoyens à mieux comprendre le système de santé en Guinée et de soutenir leur participation au processus de réformes mené par le gouvernement guinéen.

Plus de trois ans après l’identification premier cas d’Ebola en Guinée, le gouvernement a entamé un important chantier de réformes en vue de prévenir de futures épidémies. Le Plan National de Développement Sanitaire 2015-2024 et la Stratégie de Résilience et de Reprise Socio-économique Post-Ebola 2015-2017 constituent un engagement politique, à l’instar des efforts déployés dans le cadre de la décentralisation des services de santé, de la révision et de l’amendement de la législation en vigueur en matière de santé et du renforcement du leadership du Ministère de la Santé. Cependant, la confiance du public à l’égard du système de santé a été sérieusement ébranlée. Seule la participation active des organisations et des réseaux de la société civile ainsi que des médias, aux réformes menées par le gouvernement – tant sur le fond que sur la forme – permettront de restaurer la confiance et de faire face aux futures crises sanitaires collectivement.         

En partenariat avec la société civile, les médias et le gouvernement, et par le biais d’une assistance technique et financière, le Projet de Participation Citoyenne à la Gouvernance de la Santé, qui sera mené sur trois ans dans les 8 régions administratives de la Guinée propose donc de :

1. Soutenir les responsables gouvernementaux quant à l’identification et la compréhension des étapes indispensables à la réforme du système de santé, des rôles et responsabilités des différents acteurs et de la nécessité d’inclure les citoyens dans la définition et la mise en œuvre des réformes.

2. Collaborer avec les médias et les troupes de théâtre communautaires pour améliorer la compréhension par les citoyens des réformes en santé en cours et faciliter les discussions au sein des communautés d’une part ,ainsi qu’entre les citoyens et le gouvernement d’autre part, sur des problématiques spécifiques. Ces échanges viendront alimenter les actions de plaidoyer.

3. Renforcer les capacités de la société civile et des réseaux en matière de plaidoyer (par exemple, en matière de gestion de base, planification, engagement citoyen et dialogue gouvernants/citoyens). Le projet CIHG aidera les organisations de la société civile aux niveaux national et local à s’approprier les outils de gouvernance démocratique du secteur de la santé. Les données collectées aideront à la définition des dialogues et des réformes à mener. 

Le projet CIHG est mené par FHI 360, en coopération avec Social Impact et Search for Common Ground.

L’assistance financière (indissociable de l’assistance technique) prendra la forme de subventions, adressées aux acteurs de la société civile, aux niveaux national, régional et local.

Le Projet de Participation Citoyenne à la Gouvernance de la Santé donnera lieu à trois appels à propositions, soit un par an.

 

Le premier appel à propositions, ouvert du 12 décembre 2017 au 31 janvier 2018 inclus, offre deux types de subvention

1. Recherche pour la réforme des politiques de la santé : ce type de subvention s’adresse aux réseaux d’OSC (Organisations de la Société Civile) nationaux et financera des activités de recherche et de collecte de données sur les questions de santé. Ceci afin de leur permettre de comprendre le système de santé en Guinée ainsi que les réformes en cours, d’identifier les aspects importants non pris en compte et d’asseoir leur engagement citoyen sur des faits. Le projet CIHG renforcera les capacités des bénéficiaires en techniques d’enquête, de collecte et d’analyse de données ainsi qu’en terme de réstitution et de plaidoyer auprès du Ministère de la Santé et de l’Assemblée Nationale, des élus locaux… (Exemples d’actions: étude d’évaluation des besoins en santé, recherches spécialisées, études comparant les bonnes pratiques de règlementation en matière de santé dans les pays voisins, guide de vulgarisation des objectifs de la réforme du système de santé à destination des citoyens…).

2. Mobilisation de coalitions : ce type de subvention s’adresse aux réseaux d’OSC et aux OSC. Il vise à susciter la prise de conscience des citoyens de leurs responsabilités dans le renforcement du système de santé guinéen. Il financera la création de groupes d’intérêts locaux, la promotion de la participation citoyenne dans la gouvernance du secteur de la santé et le suivi des politiques publiques. Les réseaux dirigés par des femmes ou engagés dans la promotion de l’égalité des sexes et de l’inclusion en matière de santé sont particulièrement encouragés. Le CIHG renforcera les capacités des coalitions en matière de développement organisationnel, de plaidoyer, de dialogue gouvernants/gouvernés et de mise en œuvre du Baromètre de la Bonne Gouvernance. (Exemples d’actions : formation de groupe d’intérêt local multi-acteurs, actions de plaidoyer et sensibilisation des citoyens (caravanes, manifestations pacifiques…).

Type de subvention Montant $ Montant FGN Nombre de subventions Co-financement  Dates d'execution
Recherche réforme politiques santé 15,000-50,000 134,000,000-448,000,000 10-20 10%-15% min 2018-2019
Mobilisation de coalition 40,000-120,000

358,000,000-1,076,000,000

1-3 10%-15% min 2018-2019

 

Modalités pratiques 

1. Appel à propositions 2018 : le document intégral de l’appel à propositions 2018 contient toutes les informations. il est téléchargeable au bas de cette page.

2. Dates : l’appel à projet est ouvert du 13 décembre 2017 au 31 janvier 2018 inclus. Les projets reçus après la date limite ne seront pas instruits. Il n’est pas possible pour une même organisation de déposer plus d’un projet.

3. Session de présentation du projet CIHG et de l’appel à propositions : l’équipe du projet tiendra une session de présentation du projet CIHG et de l'appel  à propositions le 19 décembre 2017 au Mariador Palace Hotel à 14h00 à Conakry. Une grande partie de la réunion sera dédiée aux questions. Nous encourageons les candidats à y participer.

4. Dossier de demande de subvention/check-list : l’ensemble des pièces suivantes doivent être jointes au dossier de candidature. Seuls les dossiers complets seront instruits. Merci de remplir les fiches suivantes, téléchargeables au bas de cette page :

  • Fiche d’identification de l’organisation + pièces administratives listées
  • Fiche de description du projet
  • Grille budgétaire
  • Questionnaire de renforcement des capacités

5. Le dossier de demande de subvention doit être transmis par email ou par voie postale :

6. Processus de séléction : si nécessaire, des informations complémentaires pourront être demandées par FHI 360. Les dossiers recevables seront instruits par FHI360 puis présentés à la commission de projets. La décision sera notifiée aux candidats entre le 7 février 2018 et le 15 mars 2018.

 

Documents: 

Session/atelier de présentation de l’appel à propositions 2018 (19 décembre 2017):

Pour de plus amples informations, merci de contacter l’équipe FHI 360 Guinée à  SCSGuineeappelaprojets@fhi360.org - T: +224 627 913 472